FHL - FNH...

 

FHL,FNH, film hydrolipidique, film naturel d'hydratation, CAP esthétique candidat libre, CAP esthétique 2012, CAP esthétique 2013, candidat libre 2013



FHL (film hydrolipidique) – FNH (facteurs naturels d'hydratation)
 
La sueur formée essentiellement d'eau et fabriquée par les glandes sudoripares et le sébum formé essentiellement de lipides fabriqués par les glandes sébacées, se mélangent à la surface de la peau et forment ce que l'on appelle FHL (film hydrolipidique) . Il détermine les types de peaux. Terme à connaître pour le CAP esthétique.
Il forme continuellement à la surface de la peau sauf sur la paume des mains et des plantes des pieds (absences faute de poils, de glandes sébacées.
La phase aqueuse formée d'eau (sueur = glandes sudoripares) et la phase lipidique formée de lipides (sébum = glandes sébacées) forment ce fameux film hydrolipidique FHL.
Il joue plusieurs rôles : assurer le maintien d'un pH acide entre 4 et 6 à la surface de la peau, lutte contre les agressions microbiennes en autorisant toutefois le développement de la flore normale.
 
 

Les facteurs naturels d’hydratation (FNH), regroupent plusieurs substances (urée,

acide lactique,..). Ils participent avec les lipides épidermiques au maintien du taux

d’hydratation et à la régulation de la fonction barrière. Ces substances hygroscopiques

permettent de fixer l’eau dans le cornéocyte et, par conséquent, maintiennent une

certaine hydratation dans la couche cornée.

Il est intéressant de quantifier ces facteurs afin d’évaluer leur évolution dans le cadre

d’une pathologie (xérose, dermatite atopique…) ou dans le cadre d’une valorisation

d’un produit cosmétique.

A partir d’un prélèvement non invasif au niveau de la couche cornée,

les FNH sont dosés par chromatographie liquide haute pression (HPLC).

 


Pour simplifier à retenir pour le CAP

FHL : mélange d'eau et de lipides qui se trouve à la surface de la peau. Il donne à la peau son PH acide et permet donc de limiter la multiplication des germes pathogènes. Il contribue également à l'hydratation de la couche cornée.

NMF : Ensemble de substances (acides aminés, phosphates, calcium, potassium...) qui se trouve dans les cellules de la couche cornée et qui lui permet à aux cellules de retenir l’eau (un peu comme comme des "éponges" .

Catégories : Biologie

Les commentaires sont fermés.