La peau.... (1)

 

 

LA PEAU

 

la peau, dossier complet sur la peau CAP esthétique, schéma coupe peau, candidat libre

un clic sur le schéma, très bon site . Grâce à lui j'ai pu élaborer ce dossier

 



 

La peau, c'est quoi?

 

La peau est tout d'abord constituée de trois régions principales : l'épiderme, le derme et le tissu sous-cutané. Ce que nous appelons bêtement peau est en fait la partie extérieure de la peau, celle que nous voyons. Cette partie de moins d'un millimètre d'épaisseur se nomme épiderme et est constituée de cellules sans noyau, remplies d'une matière dure: la kératine. L'épiderme renferme trois principaux types de cellules différenciées , les cornéocytes ( cellules mortes qui forment la couche cornée à la surface), les mélanocytes (qui donnent la pigmentation) et les kératinocytes (qui sont en quelques sorte les petites usines qui produisent des cellules qui se différencieront vers la surface). Il y a aussi un type cellulaire très important : les cellules de Langerhans, servent à la défense immunitaire du corps.
Vient ensuite le
derme, partie la plus épaisse de la peau. C'est là que se situent les vaisseaux sanguins qui nourrissent la peau, les nerfs qui la rendent sensible, les fibres de collagène et d'élastine qui lui donne sa souplesse. On y trouve encore les follicules pileux, les glandes sébacées qui sécrètent le sébum qui graisse la peau en surface et les glandes sudoripares qui sécrètent la sueur, éliminant ainsi les toxines. et un enchevêtrement de petits vaisseaux sanguins et de fibres. Encore plus profondément se situe l' hypoderme, (tissu sous-cutané) , couche graisseuse qui protège le corps des agressions et des pression extérieures.

 



 

Scéma plus simplifié :

 

 



 



 

La peau est une enveloppe élastique qui recouvre le corps.

 

Elle a plusieurs fonctions :

 

Retenir l'eau que renferme notre organisme.

 

Respirer 1 gramme d'épiderme absorbe 1 litre d'oxygène pur par heure.

 

Épurer les toxines (sueur, sébum)

 

Constituer des réserves de sels minéraux, graisses, eau.

 

Amortir les chocs, protéger des microbes.

 

Transformer les rayons ultra-violets en vitamine D

 

Maintenir notre organisme à 37°.

 

Comme vous le voyez, la peau participe à la vie de l'organisme et la maintenir en bon état doit être une priorité.

 



 

Les glandes et les vaisseaux :

 

Les glandes sudoripares s'ouvrent à la surface de la peau. Elles s'écrètent la sueur pour éliminer les toxines et rafra^chir l'épiderme en s'évaporant.

 

Les glandes sébacées s'écrètent le sébum qui lubrifient les poils et empêchent le dessèchement de la surface cutanée.

 

Les vaisseaux sanguins contribuent à la respiration de la peau.

 

L'épiderme renferme des nerfs (sensitifs et moteurs) qui contribuent à faire travailler les muscles peauciers en réagissant aux impulsions données par le cerveau et la moelle épinière (sensation de chaud ou de froid, chair de poule, etc...).

 

Petit rappel des muscles du visage :

 

1 muscle frontal – 2 muscle temporal –

 

3 muscle sourcillier – 4 muscle orbicculaire des paupières –

 

5 muscle pyramidal – 6 muscle transverse du nez –

 

7 muscle dilatateur des narines – 8 muscle profond des lèvres –

 

9 muscle releveur supérieur des lèvres – 10 muscle canin –

 

11 muscle orbiculaire des lèvres –

 

12 muscle moyen zygomatique – 13 muscle grand zygomatique –

 

14 muscle buccinateur – 15 muscle risorius –

 

16 muscle triangulaire des lèvres.

 

Avec le schéma

 

 

 

 



 

Composition chimique de la peau :

 

70% d'eau

 

27,5% de protides

 

2% de lipides

 

0,5% de sels minéreaux (oligo-éléments)

 



 

Le type de peau (pH)

 

Le pH sert à calculer l'acidité de la peau.

 

Les mesures du pH vont de acide à alcaline

 

Une peau normale a un pH de 6,5°, soit un pH neutre;

 

Une peau sèche a un pH inférieur à 6,5°. elle est acide;

 

Une peau grasse a un pH supérieur à 6,5. elle est alcaline.

 

La cosmétologie permet de modifier sensiblement le pH de la peau, à condition d'utiliser des produits adaptés et de façon constante.

 

Petit truc :
Pour connaître sa nature de peau, faites le test du papier de soie: Démaquillez-vous soigneusement et attendez 1/2 heure, le temps que les glandes sébacées reprennent une activité normale.

 

Coupez un morceau de papier de soie en deux et appliquez-en un sur le front, le nez et le menton; appliquez l'autre sur les joues et les tempes.

 

Ne frottez surtout pas, mais appuyez pendant une ou deux minutes.

 

L'état du papier vous renseignera sur l'état de votre peau.

 

Peu de traces grasses, votre peau est normale,

 

Pas de trace du tout, votre peau est sèche.

 

Beaucoup de traces, votre peau est grasse.

 

La peau peut aussi être mixte, c'est à dire grasse sur le nez, le front et le menton et normale ou sèche sur les joues et les tempes.

 

La peau évolue également en fonction du mode de vie et de d'autres facteurs...

 

Plus sérieusement et méthode utilisée par l'esthéticienne :

 

En matière de conseil cosmétologique, la connaissance du type de la peau est primordiale.

 

Ce diagnostic est simple, rapide et permet un conseil de qualité (fidélisation de la clientèle)

 

Il se compose de trois étapes :

 

- Un examen visuel de la peau.

 

- Un examen tactile.

 

- Un questionnaire.

 

L'examen visuel :

 

-Il faut définir le teint, le grain de peau et les imperfections.

 

Le teint :

 

Par sa couleur, le teint montre l'état de la fonction vasculaire sous-jascente et l'éclat reflète la qualité du film hydrolipidique de surface.

 

Les mots clés : Clair, lumineux, mat, terne, brouillé, rosé, érythrosique, gris, brillant….

 

Le grain de peau :

 

Il est le témoin du volume des glandes sébacées et de la taille des pores.

 

Les mots clés : Fin, serré, lisse, épais, irrégulier…

 

Les imperfections cutanées :

 

Elles reflètent un vieillissement cutané, une déshydratation, une peau couperosée…

 

Les mots clés : Ridules, rides, points noirs, lésions d'acné, cicatrices, dartres, squames, rougeurs, couperose, taches pigmentaires…

 

L'examen tactile :

 

Si votre cliente le permet vous pouvez réaliser cet examen dans le cas contraire, demander à votre cliente de l'effectuer et de vous décrire les éléments suivants :

 

La texture de la peau : Douce, veloutée, grasse, rugueuse…

 

L'épaisseur : Fine, épaisse, normale…

 

La température : une peau couperosée est souvent chaude….

 

Son élasticité et sa fermeté.

 

La présence de stries de déshydratation : faites sourire votre cliente ! Ces stries sont des petites lignes transversales qui sont très facilement visibles sur les joues lorsque les muscles du visage sont en action.

 

Le questionnaire :

 

  • Quelles sensations vous donnent votre peau ?

  • Avec quel produit et à quelle fréquence la nettoyez-vous ?

  • Quels sont les produits utilisés pour le soin de votre peau ? A quelle fréquence ?

  • Votre peau est elle réactive au savon, à l'eau du robinet, au froid, au vent, au soleil… ?

  • Quelles sont vos conditions de travail ? (extérieur, intérieur, surchauffé, climatisé…)

  • Quelles sont vos conditions de vie ? (stress, alimentation, tabac, sport…)

  • Vérifier l'existence ou non d'une pathologie (hypothyroïdie, dialyse rénale, diabète…) et

  • la prise de médicaments (hypocholestérolémiants, corticoïdes, certains antihypertenseurs, ciclosporine, abus de laxatifs…).

 

Une fois les informations recueillies, vous pouvez identifier le type de peau.

 

 

 

Types de peau

 

 

 

On distingue généralement trois principaux types de peau : La peau sèche, la peau grasse et la peau normale ou mixte.

 



 

Voici un rapide descriptif de leurs principales caractéristiques

 

Une peau sèche manque de lipide et d'eau.

 

 

 

EXAMEN VISUEL

EXAMEN TACTILE

QUESTIONNAIRE

Le teint : souvent clair, manque d'éclat

Le grain de peau : Serré

Les imperfections : Tendance aux squames, dartres, rougeurs, couperose. Apparition précoce de ridules fines mais nombreuses.

Sensation de peau froide.

Généralement, la peau est fine, rêche, tendue.

La peau est facilement irritable, supporte mal les agressions climatiques, chimiques…

Sensation d'inconfort, tiraillements, démangeaisons.

 

 

 

La peau grasse

 

 

 

EXAMEN VISUEL

EXAMEN TACTILE

QUESTIONNAIRE

Le teint : Brouillé, terne, plus ou moins brillant.

Le grain de peau : Epais, irrégulier, pores visibles, élargis.

Les imperfections : Comédons, microkystes, boutons, cicatrices d'acné, irritations.

Douce, huileuse.

Epaisse et inégale.

 

 

 

 

La peau mixte

 

 

 

C'est une peau qui a des zones grasses localisées(généralement sur la zone T) et des zones normales à sèches (joues).

 

De plus, ces types de peau peuvent être accompagnés de différents états : dessèchement, réactivité, irritation, couperose…

 

 

 

La peau déshydratée

 

 

 

C'est une peau qui manque d'EAU.

 

 

 

Cet état peut-être observé sur tous les types de peau (notamment chez les peaux grasses délipidées par des produits mal adaptés.).

 

 

 

EXAMEN VISUEL

EXAMEN TACTILE

QUESTIONNAIRE

Le teint : Terne

Les imperfections : Présence possible de squames, dartres, fines ridules.

Rugueuse, tendue, stries de déshydratation.

Sensation d'inconfort, de tiraillement.

 

 

 

La peau sensible ou réactive

 

 

 

Cet état peut être observé sur tous les types de peau.

 

 

 

Elle est favorisée par divers facteurs : Hormonaux, digestifs, émotionnels, l'environnement (froid, vent, pollution…), l'hygiène de vie (plats épicés, alcool, tabac) l'application locale de certains médicaments, les peelings, la dermabrasion….

 

 

 

EXAMEN VISUEL

EXAMEN TACTILE

QUESTIONNAIRE

Dessèchement, couperose, squames, rougeurs, dermite séborrhéique…



Peau chaude et rêche.

Picotements, démangeaisons, inconfort…

 

 

 

Pensez à rappeler à votre cliente que les produits de toilette et de soin utilisés doivent être doux, apaisants, hypoallergéniques et de préférence sans parfum, conservateur ni tensioactif 

 

.La peau couperosée

 

Cet état peut lui aussi être observé sur tous les types de peau . Il est lié à des problèmes de microcirculation.

 

 

 

Il se traduit par une rougeur du visage, de petites lignes rouges ou violettes sous la peau de quelques millimètres à quelques centimètres de long (des télangiectasies) sur les pommettes et les ailes du nez.

 

 

 

EXAMEN VISUEL

EXAMEN TACTILE

QUESTIONNAIRE

Rougeurs, télangiectasies,

veinules.



Peau chaude (vasodilatation)

Souvent, existence de troubles circulatoires, endocriniens, nerveux…, l'utilisation de corticoïdes locaux, de rétinoîdes…

 

photype, soleil , roux , blond, mat clair, peaux foncées, CAP esthétique, 2012, 2013, candidat libre

 

 

 

 

 

La couperose :

 

Il s'agit de vaisseaux minuscules, les capillaires, qui éclatent suite à une mauvaise protection de la peau. Ces petits vaisseaux surtout rougeâtres sont souvent situés au niveau des joues et du nez. Ce peut être dû aux conditions climatiques, à une mauvaise circulation du sang, à des soins inadaptés (rare) ou tout simplement à l'hérédité. Nous savons que les écarts de température favorisent leur développement ainsi que la prise d'alcool. Même les bébés peuvent en avoir.

 

Il y a des méthodes pour les traiter (voir avec un dermatologue)


 

Catégories : Biologie

Commentaires

  • Merci pour ce blog, très intéressant.

Les commentaires sont fermés.