Structure de l'épiderme et JdM...

 

Structure de l'épiderme

L'épiderme est un tissu épithélial (tissu dont les cellules sont proches les unes des autres) stratifié (deux ou plusieurs couches de cellules) pavimenteux.

Il s'agit d'un tissu de revêtement, c'est à dire que les cellules sont soudées entre elles grâce à des desmosomes (points de contact un peu comme des boutons de pressions), liaisons présentes sur leurs membranes, l'espace entre les cellules est réduit, le tissu n'est pas vascularisé mais innervé, et le tissu repose sur u tissu conjonctif.

Les deux faces de l'épiderme se nomme la face superficielle et la face profonde.

La face superficielle de l'épiderme présente de nombreux orifices : les ostia follicullaires (ou orifices pilosébacés), orifices d'où s'écoule le sébum et d'où sortent les poils, les pores, orifices d'où s'écoule la sueur (un ostium, des ostia).

Cette face superficielle de la peau n'est pas plane, elle présente différentes dépressions comme les rides, le réseau micro-déprésionnaire de surface (RmD), les empreintes digitales.

La face profonde de l'épiderme forme la jonction dermo-épidermique (JDE) , constituée par la membrane basale épidermique ;

La JDE a quatre fonctions essentielles :

Elle supporte l'épiderme, elle permet le contact entre le derme et l'épiderme, elle a une fonction de barrière, elle est un filtre de diffusion des éléments nutritifs entre le derme et l'épiderme.

Les petis cônes du derme qui donnent un aspect de tôles ondulées à la jonction dermo-épidermique s'appelle les papilles dermiques. Celles ci augmentent la surface de la jonction dermo-épidermique et augmentent aussi la surface d'échange entre le derme et l'épiderme.

L'épiderme est composé de kératinocytes (90%) qui fabriquent de la kératine et ont un rôle de protection, de mélanocytes (4%) qui fabriquent de la mélanine et joue un rôle de la coloration de la peau, des cheveux, du poil, de l'iris, de macrophagocytes intraépidermiques (4%) (cellules de Langerhans) qui elles, détectent les antigènes et ont un rôle immunitaire de protection contre les agressions microbiennes, d'épithélioïdicytes du tact (cellules de Merkel)

uN CLIC POUR AGRANDIR L'IMAGE...

 

 

peau, jonction dermo-épidermique, révision biologie, AP esthétique

 

schéma ci-dessus que j'ai trouvé sur ce site (http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/decouv/peau/voir_chimie_cosm.html)

 

Catégories : Biologie

Les commentaires sont fermés.