• Structure de l'épiderme et JdM...

     

    Structure de l'épiderme

    L'épiderme est un tissu épithélial (tissu dont les cellules sont proches les unes des autres) stratifié (deux ou plusieurs couches de cellules) pavimenteux.

    Il s'agit d'un tissu de revêtement, c'est à dire que les cellules sont soudées entre elles grâce à des desmosomes (points de contact un peu comme des boutons de pressions), liaisons présentes sur leurs membranes, l'espace entre les cellules est réduit, le tissu n'est pas vascularisé mais innervé, et le tissu repose sur u tissu conjonctif.

    Les deux faces de l'épiderme se nomme la face superficielle et la face profonde.

    La face superficielle de l'épiderme présente de nombreux orifices : les ostia follicullaires (ou orifices pilosébacés), orifices d'où s'écoule le sébum et d'où sortent les poils, les pores, orifices d'où s'écoule la sueur (un ostium, des ostia).

    Cette face superficielle de la peau n'est pas plane, elle présente différentes dépressions comme les rides, le réseau micro-déprésionnaire de surface (RmD), les empreintes digitales.

    La face profonde de l'épiderme forme la jonction dermo-épidermique (JDE) , constituée par la membrane basale épidermique ;

    La JDE a quatre fonctions essentielles :

    Elle supporte l'épiderme, elle permet le contact entre le derme et l'épiderme, elle a une fonction de barrière, elle est un filtre de diffusion des éléments nutritifs entre le derme et l'épiderme.

    Les petis cônes du derme qui donnent un aspect de tôles ondulées à la jonction dermo-épidermique s'appelle les papilles dermiques. Celles ci augmentent la surface de la jonction dermo-épidermique et augmentent aussi la surface d'échange entre le derme et l'épiderme.

    L'épiderme est composé de kératinocytes (90%) qui fabriquent de la kératine et ont un rôle de protection, de mélanocytes (4%) qui fabriquent de la mélanine et joue un rôle de la coloration de la peau, des cheveux, du poil, de l'iris, de macrophagocytes intraépidermiques (4%) (cellules de Langerhans) qui elles, détectent les antigènes et ont un rôle immunitaire de protection contre les agressions microbiennes, d'épithélioïdicytes du tact (cellules de Merkel)

    uN CLIC POUR AGRANDIR L'IMAGE...

     

     

    peau, jonction dermo-épidermique, révision biologie, AP esthétique

     

    schéma ci-dessus que j'ai trouvé sur ce site (http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/decouv/peau/voir_chimie_cosm.html)

     

    Catégories : Biologie
  • Tissu, glandes... révision...

     

     

    Un tissu est un ensemble de cellules ayant une même structure et une même fonction.

    Le tissu épithélial, le tissu nerveux , le tissu conjonctif et le tissu musculaire sont les quatre types de tissu que l'on rencontre dans le corps humain.

    Le tissu épithélial est composé de cellules étroitement serrées les unes contre les autres.

    Il y a le tissu épithélial de revêtement et le tissu épithélial glandulaire.

    Le tissu épithélial de revêtement recouvre la surface de notre corps et tapisse les cavités de l'organisme comme la muqueuse et la séreuse.

    Petit rappel :

    La muqueuse est un épithélial qui tapisse une cavité du corps qui est en contact avec l'extérieur ( muqueuse labiale, muqueuse buccale, muqueuse vaginale, muqueuse nasale).

    La séreuse, elle aussi est un épithélial qui tapisse une cavité du corps qui n'est pas en contact avec l'extérieur ( le péritoine, le péricarde, la plèvre ) .

    Dans ce tissu épithélial de revêtement on retrouve trois formes de cellules : les cellules squameuses ou pavimenteuses, les cellules prismatiques ou cylindriques, et les cellules cubiques.

    Ensuite on trouve l'épithélium de revêtement stratifié c'est à à dire qui a au moins deux couches de cellules qui n 'est pas vascularisé, on dit qu'il est innervé.

    Se souvenir aussi :

    Sous un épithélium il y a toujours un tissu conjonctif. Entre l'épithélium et le tissu conjonctif il y a t une lame basale qui assure la cohésion des cellules de l'éptithélium et les attache au conjonctif sous-jaccent. Comme un épithélium n'est jamais vascularisé il reçoit ses nutriments à partir à partir de ce conjonctif sous-jaccent par l'intermédiaire de la lame basale.

    Les épithéliums de revêtement ont un rôle de protection .

    L''épiderne est un parfait exemple car il joue ce rôle grâce à la kératine qu'il contient.

     

    Le tissu épithélial glandulaire, lui contient des cellules sécrétrices et constitue des organes appelées glandes.

    On retrouve trois variétés de glandes : les glandes exocrines, les glandes endocrines, et les glandes mixtes.

    Les glandes exocrines produisent une substance qu'elles déversent à l'extérieur par un conduit appelé conduit excréteur. Les glandes endocrines ont un produit de secrétion appelé hormone et qui est déversé directement dans le sang (pas de canal excréteur). .

    On retourne la question, définir une hormone ? Une hormone est une substance chimique élaborée par une glande endocrine, véhiculée par le sang et qui va agir sur un organe ou sur une cellule cible.

    Quant aux aux glandes mixtes elles ont à la fois une activité exocrine et endocrine.

    Deux exemples de glandes exocrines : sudoripares et sébaccée

    Deux exemples de glandes endocrines : Surrénale et thyroïde.

    Exemple de glandes mixte : le pancréas mais les ovaires et les testicules ont aussi une activité mixte.

    On retient :

    Les sécrétions sont les substances produites par les glandes.

    Il ya deux grandes variétés de glandes exocrines, les glandes tubuleuses qui ont la forme d'un tube comme les glandes sudoripares et les glandes acineuses dont l'activité sécrétrice a la forme d'une petite sphère comme la glande sébacée.

     

    On continue avec le tissu conjonctif ...Un tissu conjonctif particulier, le tissu adipeux...

    Le tissu conjonctif est un tissu caractérisé par la présence de cellules (fibroblastes, des cellules migratrices de défense de l'organisme, les globules blancs) et de fibres (fibres de collagène et fibres élastiques) le tout baignant dans une substance intercellulaire appelée substance fondamentale (composée d'eau, d'éléments minéraux, et de macromolécules).

    Il y a deux types de tissu conjonctif

    Le tissu dense qui a autant de cellules, de fibres et de substance fondamentale. On le trouve dans le derme, les tendons, les ligaments...

    Le tissu lâche qui est très répendu dans l'orgnisme, entre les tissus et les organes. Il constitue un tissu de remplissage.

    Le tissu adipeux est un tissu conjonctif particulier car il est constitué de fibres, de sustance fondamentale et d'adipocytes (cellules adipeuses). Il est la réserve énergétique de l'organisme.

    Une jolie image... juste pour nous récompenser de cette petite révision... UN PETIT BONUS POUR NE PAS OUBLIER .... LA COUPE DE LA PEAU

     

    coupe de la peau, révision des tissus, les glandes, biologie, CAP esthétique 2013

     

     

     

     

     

    Catégories : Biologie
  • Technologie des appareils et des instruments...

    Il ne faut pas faire d'impasse dans cet apprentissage. C'est une épreuve qui fait partie intégrante de 'sciences et arts appliqués". Elle sera noté sur 15 points contre 20 pour la biologie, 20 pour la cosmétologie, 10 pour les techniques esthétique et 15 pour arts aplliqués soit l'ensemble noté sur 80 points donc elle a un coefficient de 4....

    Essayer de bien comprendre le fonctionnement des appareils ainsi vous retiendrez mieux toutes les parties de ceux ci... Les instruments utilisés dans les techniques esthétique peuvent vous être demandés dans cette partie...

    N'oublier  pas que pour bien réviser il faut être ordinné... Quel type de mémoire avez vous ? etc etc...

    Travaillerdans le calme et  toujours au même endroit, inutile de vous disperser ...

    JJe vous mets ce lien, je l'ai testé, il y a plein de démo dans toutes les matières, je trouve vraiment très efficace

    http://www.woonoz.com/

    CAP esthétique 2013, apprentissage, révisions

    Ne pas oublier de cliquer sur chaque tableau ou image pour visualiser en grand...

    technologie des appareils nouveau référentiel, CAP esthétique2013

     

    technologie des appareils nouveau référentiel, CAP esthétique 2013

    technologie des appareils le nouveau référentiel, CAP esthétique 2013

    technologie des appareils nouveau référentiel, CAP esthétique 2013

  • Sciences et arts appliqués session 2010...

    CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE Code : 5033604
    CORRIGE SESSION 2010
    EP 3 : Sciences et arts appliqués à la profession P
    age : 1/6
     
    BIOLOGIE : 20 points
    1.
    Madame Lucas, nouvelle cliente, se rend dans votre institut pour un soin du visage. Avant de
    commencer celui-ci, vous effectuez un diagnostic de peau et vous constatez que sa peau est terne,
    luisante avec des orifices pilosébacés dilatés.
    1.1 Identifier le type de peau dont il s’agit.
    (1pt)
    Peau séborrhéique ou grasse
    1.2 Citer la substance à l’origine de l’aspect luisant. (0,5 pt)
    Sébum
    1.3 Citer la glande responsable de la sécrétion de cette substance. (0,5 pt)
    Glande sébacée
    1.4 Cette glande est une glande exocrine.
    Définir le terme : exocrine.(1 pt)
    Glande qui sécrète son produit de sécrétion à l’extérieur de l’organisme par un canal
    excréteur
    1.5 Citer quatre autres types de peau.
    (2 pts)
    Peau mixte Peau déshydratée Peau rêche Peau sensible
    2.
    Vous commencez le soin de votre cliente tout en conversant. Vous lui expliquez chaque étape de
    votre soin. Pendant le gommage, elle souhaite des renseignements sur l’épiderme.
    2.1 Titrer et légender le schéma ci-desous (5 pts)
     
    Titre :
    Structure de l’épiderme
     
    1 Cornéocytes 2 Kératinocytes 3 Macrophagocyte intra épidermique ou cellule de langerhans
    4 Mélanocyte  5 couche cornée 6 Couche granuleuse 7 Couche épineuse ou filamenteuse
    8 Couche basale ou germinative 9 Jonction dermo épidermique ou lame basale
    (0.5 pt par légende)
     
    2.2 Nommer le processus de division cellulaire.(1 pt)
    Mitose
    2.3 Citer deux caractéristiques de la couche n°5 du schéma. (1 pt)
    Cellules anucléées ou sans noyaux
    Remplies de kératine
    Cellules desquamantes
     
    3.
    Vous proposez ensuite à votre cliente, une manucurie.
     
    3.1 Compléter le schéma ci-dessous.(5,5 pts)
    Titre :L’appareil unguéal
    à suivre....

     

  • L'épilation de A... à... Z

    L'épilation est une activité très demandée des clients (es) et représentera donc un C.A important de votre futur salon. Mais pour l'instant il faut apprendre... Petit cours de biologie... commençons par les schémas...

    schéma CAP 2013, épilation

     

    Coupe du follicule pilo-sébacé

    follicule, fiche révision biologie CAP esthétique

    Schéma :

    1 : ostium 2 : canal pilaire 3 : cuticule 4 : cortex

    5 : moelle 6 : tige pilaire 7 : gaine épithéliale externe 8 : gaine épithéliale interne

    9 : gaine conjonctive 10 : papille dermique 11 : épiderme 12 : derme

    13 : glande sébacée 14 : muscle arrecteur 15 : bulge 16 : matrice

    Les poils sont répartis sur toute la surface du corps sauf paume des mains et des pieds.

    Le processus de kératogénèse démarre à partir des cellules germinatives pour se différencier et se kératiniser selon le processus épidermique. Par contre les kératines de la couche cornée épidermique sont molles alors que celles du poils sont dures. On parle de relation entre la physiologie du poil et le processus de kératogène

    A suivre :

    Les trois phases du cycle pilaire : Anagène - Catagène - Télogène

    Une petite vidéo...


     

     

     

     


  • La mitose, division cellulaire....


    Mitose : division d'une cellule mère en deux cellules filles avec réplication de l'ADN.

    Exemple : l'épithélium cutané. La mitose joue son rôle en assurant le renouvellement des cellules mortes.

    La cellule se développe et réplique son ADN pendant une période appelée interphase..

    La mitose se déroule en 4 phases successives

    Prophase : condensation de la chromatine en chromosomes

    Métaphase ; les chromosomes s'alignent sur un plan équatorial

    Anaphase : les deux chromatides de chaque chromosome se séparent.

    Télophase : fin de la mitose, les deux cellules filles se séparent.

    J'ai trouvé ce schéma

    schéma division cellulaire, mitose, CAP esthétique 2013, fiches de révision, biologie

    Entraînez vous avec des schéma pour bien comprendre les différentes étapes de cette division cellulaire.

    Regardez cette vidéo jusqu'au bout; extraordinaire , ne rouvez vous pas ?


  • La cellule....

    cellule, fiches de révision biologie, CAP esthétique 2013

    Vous trouvere dans votre précis le schéma sz la cellule page 12. Ci-dessus un schéma trouvez qur le net.

    La consigne du référentiel vous demande de savoir légender un schéma et de donner les rôles essentiels des organites.

    Illustrer ce paragraphe avec des micrographies pour illustrer la diversité cellulaire n'est pas obligatoire ... par contre il est souhaitable de comparer une cellule Eucaryote (eu, propre) généralement de plus grandes tailles, avec un noyau bordé d'une membrane  et le plus souvent elles contiennent aussi des membrannes qui cloisonnent la cellule en y délimitant des organites qui ont des fonctions biologiques spécialisées, avec une cellule procaryote qui est une cellule bactérienne donc sans noyau  (Le procaryote le plus étudié est sans doute la bactérie Escherichia coli)

     

    Organites et leurs rôles essentiels :

     

    Membrane plasmique : Entoure la cellule, Permet les échanges entre milieux intra et extra cellulaires,

                                          Reçoit et envoit des messages.

    Noyau : Rôle fondamental dans la vie cellulaire car c'est le lieu de stockage de l'ADN, synthèse de la matière              vivante, division cellulaire, mécanisme de l'hérédité.

    Cytoplasme ou hyaloplasme : renferme cytosol et organites.

    Réticulum endoplasmiquelisse : synthèse des lipides

    Ribosomes : synthèse des protéïnes

    Appareil de Golgi : Véhicule protéïnes et lipides du réticulum endoplasmique.

    Mitochondries : produit l'énergie de la cellule.

    Centrosome (formé de 2 centrioles) : Rôle dans la division cellulaire.

    Lysosome : digestion des organites inutilisables et des substances étrangères

    Vacuoles ; Réserve de nutriments

    Cytosquelette : Donne sa forme à la cellule.

    N'oubliez pas que connaitre la cellule est la base pour étudier la biologie...

    A suivre... : La mitose

     

     

     

     

    Catégories : Biologie
  • Les lipides...

    Définition des lipides : corps gras composé de carbonne (C), d'hydrogène (H), d'oxygène (O)

    Rôles des lipides : Les lipides ont un role de réserve d'énergie, de protection (tissu adipeux), d'isolation thermique, de constituants de la membrane cellulaire, de constituants du ciment intercellulaire, de constituants de la myeline du système nerveux.

    Pourquoi.. comment ? les adypocites (cellule dans l'hypoderme) libèrent les triglycérides qui ont été fabriquées par les lipides absorbés lors de repas, pour fournir de l'énergie quand l'organisme réclame.

    Où les trouve t on ? Principales sources alimentaires :

    Origine animale : viande, lait, beurre, fromage, poisson.

    Origine végétale : huile d'arachide, de tournesol, de sésame, d'olive, de noix...

    les lipides, substances organiques, CAP esthétique 2013, fiche de révision biologie

    Catégories : Biologie
  • Les glucides...

    Définition simple des glucides (à retenir):

    Substances énergétiques  indispensables à l'organisme (synthétisées par les plantes), qui lui apporte une source et uneserve d'énergie. Les glucides sont composée de carbonne (C), hydrogène (H), d'ooxygène (O).

    Classification : Les oses qui sont les éléments de base des glucides (fructose, glucose), les diosides qui sont en fait l'association de 2 molécules d'oses (lactose, saccharose), les polyosides qui sont l'association d'un grand nombre de molécules d'oses (amidon, glycogène).

    Rôles des glucides : Les glucides sont une source et une réserve d'énergie. Ils sont indispensables aux cellules nerveuses et aux hématies. Ils entrent dans la structure de nombreuses macromolécules biologiques comme les acides nucléïques, les glycoprotéïnes etc ....

    Où les trouve t on ? Principales sources : le sucre de table, miel, confiture (saccharose), les céréales, légumineuses, pommes de terre (Polyosides), les sucres de fruits (fructoses), sles sucres de lait (lactose).

    glucides, sustances organiques, saccharose, lactose, fructose, polyosides, CAP esthétique 2013, fiches de révision biologie

    A suivre ... Les Lipides

    Catégories : Biologie
  • Les substances organiques... Les protides

    Les sustances organiques sont des molécules formées de carbone, d'hydrogène, d'oxygène et parfois d'azote. Elles appartiennent à 4 groupes : les protides, les glucides, les lipides et les acides nucléïques

    Définition des protides : moléules renfermant du carborne (C), de l'hydrogène (H),de l'oxygène(O), de l'azote(N).

    Classification : Acide aminé qui est l'élément de base des protides, Peptide qui est une molécule formée d'un nombre d'acides aminés (inférieur à 60) et enfin Protéïne ou Polypeptide qui est une macromolécule formée d'un grand nombre d'acides aminés (supérieure à 60°

    Rôles des protides : Ils exécutent de nombreuses fonctions vitale, et entretiennent nos tissus, et surtout aide à la structuration et au fonctionnement de l'organisme.

    Où les trouve t on ? principales sources : animale (viande, oeuf, poissons, laits...), Végétale (lentilles, pain, toffu, céréales, fruits secs comme les amandes, pois chiches...).

    SUBSTANCES ORGANIQUES, les protdes

    A SUIVRE : LES GLUCIDES

    Catégories : Biologie
  • Les constituants de la matière vivante...

    Limites de connaisance : les teneurs, les définition, la répartition, exemple....

    les constituants de la matière vivante : 

    -substances minérales :

    L'eau, les éléments minéraux

    -substances organiques ;

    Glucides, lipides, protides

    L'eau :

    L'eau est la vie... elle représente 70% du poids du corps répartie par exemple, dans le sang 80%, dans la peau 70%, dans les muscles 75%, les os 22%. Son rôle est de transporter des substances chimiques, comme les hormones, des nutriments et des déchets au niveau du plasma et de la lymphe.

    Elle joue aussi un rôle de thermorégulateur (maintien de la température corporelle) par évaporation de la sueur.

    N'oublions pas que nous perdons quotidiennement 2,5litres ... comment ? sueur, selles, urines respiration pulmonaire.

    l'eau de notre organisme se répartie en deux compartiments , l'eau intracellulaiez 50% et l'eau extracellulaire 20% (eau extracellullaire se divise en eau canalisée 5% du poids du corps, et en eau intercellullaire pour 15% du poids du corps) .

    Les éléments minéraux : (en très très petites quantité )

    Ils représentent 2 à 3% dela masse corporelle.

    Il y a les oligoéléments : le fluor (F) qui joue un rôle dans la composition des os et des dents, l'iode indispensable au fonctionnement de la thyroïde (synthèse des hormones thyroïdiennes),le fer (F) composant de l'hémoglobine et le cuivre (Cu) formation de la mélanine et du collagène.

    et il y a aussi les macroéléments : le plus abondant est le calcium (Ca) qui joue un rôle dans la solidité du squelette et des dents, pour la contraction musculaire et dans la coagulation du sang, le sodium qui intervient dans la régulation des mouvements de l'eau et dans le composant du liquide extracellulaire, le magnésium (Mg) qui lui aide à la transmission de l'influx nerveux et dans l'activation de nombreuses enzymes, enfin le Potassium (K) qui joue aussi, un rôle dans la contraction musculaire, composant du liquide intracellulaire et intervient ausi dans la régulation de l'eau.

    A suivre : LES SUBSTANCES ORGANiQUES

     

     

    Catégories : Biologie
  • Les niveaux d'organisation du corps humain...

    Pour réaliser vos fiches vous devez vous servir du texte du nouveau référenciel, vous y trouverez toutes les questions que l'on pourra vous poser et auxquelles vous devrez répondre... ne négligez rien, appliquez vous, mais surtout , faites une pause au bout de 2 heures de travil... courage.

    Les différents niveaux de l'organisation du corps humain : cellule, tissu, organe, système

    Limites des connaissances :

    - Définir ces différentes structures.

    - Préciser, sur un schéma fourni, l'évolution progressive de la cellule au système.

    (le schéma se trouve à la page 4 du nouveau précis(hernandez - M-M. Mercier-Fresnel)

    schéma niveau czllulaire, CAP esthétique 2013? FICHES R2VISION BIOLOGIE

    Du plus petit au plus grand :

    Cellule : unité du vivant. Microstructure délimitée par une membrane plasmiqie et renfermant des centaines d'organites

    Tissu : ensemble de cellules associées pour réaliser une même fonction

    Organe : ensemble de tissu

    Système : ensemble d'organes associés pour réaliser une grande fonction.

    EVOLUTION PROGRESSIVE DE LA CELLULE AU SYSTEME :

    Niveau chimique, Atomes et molécules : les atomes sont les plus petits constituants chimiques de notre corps. Ils se regroupent en molécules (protéïnes, lipides, glucides...)

    Niveau cellulaire : La cellule est composée de nombreuses moléculles. C'est la plus petite unité vivante (j'insiste unité VIVANTE) de l'organisme et est composée d'organites.

    Niveau tissulaire : Les tissus sont composés de cellules identiques remplissant la même fonction.

    Niveau des organes : les organes sont composés de différents tissus.

    Niveau des systèmes : les systèmes sont composés de différents organes qui sont en relation pour accomplir une même fonction.

    Niveau de l'organisme : l'organisme humain est un ensemble de différents système comme le système nerveux, respiratoire, digestif...

    à suivre....

     

    Catégories : Biologie